Accèder directement au contenu

Plateforme qPCR à Haut Débit

Plateforme de PCR Quantitative à Haut Débit Genomic Paris Centre

La plateforme qPCR-HD-GPC propose depuis septembre 2013 des prestations de PCR quantitative à haut débit accessibles à toute la communauté scientifique et au-delà, pour la réalisation d’analyses génomiques de type : quantification absolue, variation d’expression, recherche de polymorphisme, génotypage, préparation et quantification de banques pour séquençage haut débit, génomique de la cellule unique. La plateforme est animée par 1 ingénieur biologiste et 1 ingénieur plateforme, et hébergée sur la plateforme Génomique de l’ENS.

La plateforme qPCR-HD-GPC est équipée du système Biomark-HDTM de Fluidigm pour la réalisation d’un grand nombre de PCR simultanées en puces microfluidiques (de 2 304 à 36 960), ainsi que des 3 contrôleurs de microfluidiques AX, MX et HX nous permettant d’utiliser la plupart des puces disponibles.

Nous proposons un système d’accompagnement des projets pour lesquels la plateforme prend en charge le processus expérimental et analytique afin de fournir des résultats prêts à publier. Les échantillons sont pris en charge sous forme d’ADNc ou génomique, et l’analyse bio-statistique des résultats est proposée sous R.

Responsable Scientifique : Bertrand Ducos (IR, CNRS)
Responsable Technique : Marine Delagrange (IE, ENS)
Contact

Anciens membres :
Juliette Pouch 2013-2016 (AI, ENS) : responsable technique
Amine Ali Chaouche 2015 (AI, ENS) : responsable technique
Quentin Viautour 2015-2016 (M2, IE FPGG) : analyses bioinformatiques
Elise Diaz 2016-2017 (AI, ENS) : responsable technique

Publications associées :
Heterogeneity of neuroblastoma cell identity defined by transcriptional circuitries.

Study of gene expression alteration in male androgenetic alopecia : evidence of predominant molecular signaling pathways.

Translation in astrocyte distal processes sets molecular heterogeneity at the gliovascular interface.

Profiling olfactory stem cells from living patients identifies miRNAs relevant for autism pathophysiology.

Impaired PRC2 activity promotes transcriptional instability and favors breast tumorigenesis.



Membres de la plateforme :

Responsable Scientifique : Bertrand Ducos (IR, CNRS)
Responsable Technique : Marine Delagrange (IE, ENS)